rss mescompetences
Services pédagogiques
Textile

apercu_image

L'industrie textile rassemble l'ensemble des activités de conception, de fabrication et commercialisation des textiles et donc, entre autres, de l'habillement. Cette industrie compte de très nombreux métiers tout au long d'une chaîne de fabrication composée des fabricants de tissus, des fabricants de produits finis et de distributeurs, qui transforment des matières premières fibreuses en des produits semi-ouvrés ou entièrement manufacturés. Les fabricants de fibres naturelles et de fibres synthétiques interviennent en amont, et donc en dehors, de cette chaîne.

Aujourd'hui l'industrie textile a beaucoup évolué, en s'internationalisant, avec par exemple la très forte concurrence de la Chine. Les pays occidentaux restent toutefois dynamiques dans les domaines du textile technique et du textile de luxe.

L'OPCA responsable du secteur textile est le FORTHAC. C'est lui qui collecte et gère les contributions financières des entreprises pour la formation des 7 branches professionnelles du secteur (Chaussure, Couture, Cuirs et Peaux, Entretien textile, Habillement, Maroquinerie et Textile). REDIP et FORTHAC collaborent depuis 1998 et ont mis au point deux outils pour l'évaluation des compétences de ce secteur.

 

Le premier outil est le PMQ (pour Parcours Modulaire Qualifiant). Il a pour but d'identifier et d'évaluer les acquis professionnels, de consolider les savoir-faire de l'entreprise et de développer la polyvalence des salariés. Le positionnement, étape déterminante du PMQ, a été mis en place par REDIP et permet d’évaluer les acquis du salarié et, si nécessaire, de concevoir une formation individualisée, sur mesure, parfaitement adaptée aux exigences des métiers du secteur. A la fin du parcours, le PMQ peut donner lieu à l'obtention d'un diplôme ou d'un CQP.

les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) nés d’une volonté des partenaires sociaux de valoriser certains métiers pour lesquels il n’existe pas de diplôme ou de titre professionnel adapté par la mise en place d’une certification propre à la branche.
Pour en savoir plus sur les CQP, téléchargez la plaquette de présentation.

Le duexième outil est le CCSP (pour Compétences Clés en Situation Professionnelle). Il vise dans un premier temps à mesurer les acquis et les manques des salariés quant aux savoir de bases (lire, écrire et compter) en rapport avec son métier. Le salarié est ensuite formé sur les points qu'il ne maîtrise pas complétement. L'évaluation et la formation ne sont pas de type scolaire mais ciblent bien les compétences demandées tous les jours au salarié.


Réagissez à cet article


Connectez-vous à l'aide de votre compte Facebook.
Facebook