rss mescompetences
Services pédagogiques
Accueil > services > Références > Agroalimentaire
Agroalimentaire

apercu_image

Le secteur agroalimentaire est un secteur industriel ayant pour objet la transformation, l'exploitation et le conditionnement des produits agricoles en denrées alimentaires destinées à la consommation humaine et animale. Il est composé de l'agriculture et de l'industrie agroalimentaire.

Ce secteur d'activité a sa propre économie, qui regroupe les activités de conception, de production et de commercialisation de produits alimentaires issus de l'agriculture, tels que les produits laitiers. Les cultures à des fins non alimentaires (pharmaceutiques, chimiques, textiles, énergétiques) bien que liées à des filières agro-industrielles spécifiques, restent regroupées dans cette branche générale d'activité.

Il regroupe les branches professionnelles suivantes :

  • Industrie des produits alimentaires élaborés
  • Union Interprofessionnelle pour la Promotion des Industries de la conserve appertisée (UPPIA)
  • Industrie de la biscuiterie, chocolaterie, confiserie
  • Industries laitières
  • Fédération Française des Industriels Charcutiers, Traiteurs et Transformateurs de viandes (FICT)
  • Industries du sucre
  • Industries de la viande

L'OPCA responsable du secteur agroalimentaire est l'OPCALIM. C'est lui qui collecte et gère les contributions financières des entreprises pour la formation des branches professionnelles du secteur. REDIP et l'OPCALIM collaborent depuis 2003 et ont mis au point plusieurs solutions pour l'évaluation des compétences dans ce secteur.

 

Le premier outil est ECIA (pour Evaluation des Compétences dans les Industries Alimentaires). C'est un outil de positionnement et de validation des compétences des salariés, disponible aujourd'hui pour 16 CQP de 7 branches professionnelles. Il permet de développer les compétences professionnelles de vos salariés, d'évaluer la maîtrise de leurs savoirs professionnels et de valider par un CQP les acquis de l’expérience de ceux qui ont une bonne maîtrise de leur métier.

ECIA a déjà été utilisé par plus de 120 entreprises, ce qui représente 2000 salariés positionnés et 1000 salariés en validation CQP.

Pour plus de renseignements sur ECIA, vous pouvez vous reporter aux liens suivants :
L’AGEFAFORIA et ECIA
ECIA web

 

Le second outil est ALICIA, qui intervient dans la lutte contre l'illettrisme menée par l'ANLCI, OPCALIM et REDIP. ALICIA fait partie du dispositif MSF (Maîtrise des Savoirs Fondamentaux) et développe une démarche centrée sur le contexte professionnel et vise les publics de faible et très faible niveau. La plateforme permet, grâce aux résultats obtenus à l’issue du programme, de mettre en place un plan de formation adapté. ALICIA est un dispositif multi-branches, il est donc adapté pour toutes les entreprises de l'agroalimentaire.

Il est important de savoir que la maîtrise des savoirs fondamentaux par les salariés permet aux entreprises de faciliter la compréhension des consignes écrites, une meilleure utilisation des outils, un dialogue facilité et un meilleur engagement des salariés dans le travail d'équipe.

Pour plus de renseignements sur le dispositif MSF, vous pouvez cliquer sur L'AGEFAFORIA et MSF.

 
 

Naissance d’Opcalim, l’Opca des industries alimentaires et de la coopération agricole

 

Agefaforia (Opca des industries alimentaires) et d'Opca 2 (Opca de la coopération agricole) sont parvenus à formaliser un projet d'accord constitutif d'un nouvel Opca qui remplacerait au 1er janvier 2012 les deux OPCA actuels. Ce projet sera soumis à la signature des partenaires sociaux à compter de mi-juin.

Depuis le début 2009, les partenaires sociaux des deux "Organismes Paritaires Collecteurs Agréés"Opca ont engagé une réflexion sur l’opportunité d’un rapprochement d’Agefaforia et d’Opca 2. Le tout  « afin de disposer d’un outil unique pour rassembler toutes les entreprises agro-alimentaires, accompagner leurs évolutions économiques industrielles et les enjeux ressources humaines associés et renforcer leur efficacité au service des entreprises et de leurs salariés notamment dans les TPE/PME », a indiqué la délégation patronale dans un communiqué diffusé mardi 31 mai.

Ce nouvel organisme serait ainsi le second Opca de branche dans le domaine industriel après celui de la métallurgie. « D’autres branches des industries alimentaires et de l’alimentation en détail pourraient rejoindre prochainement ce projet », espère la délégation patronal

 

Réagissez à cet article


Connectez-vous à l'aide de votre compte Facebook.
Facebook